Astuce : comment éliminer simplement l’arrière-plan d’une image avec Microsoft Word ?

Au moyen du programme Word vous pouvez éliminer facilement l'arrière-plan d'une image pour mettre l'accent sur l'avant-plan ou pour retirer un détail superflu.
Attention: ceci ne fonctionne pas pour les fichiers avec les extensions suivantes : SVG, AI, WMF en DRW.
1. Collez votre image dans un fichier Word.

2. Faites un double clic sur l'image.

3. Sur le ruban Outils Image, Format, cliquez sur l'icône "Supprimer l'arrière-plan" à gauche : tout ce que Word détecte comme faisant partie de l'arrière-plan est coloré en rose et un cadre de sélection apparaît.

arrplan

4. Ajustez le cadre de sélection autour de la partie de l'image à conserver (si l'image a besoin d'être recadrée).

5. Dans le cas d'un portrait sur fond uni, il n'y a généralement rien à faire, Word a correctement délimité les zones à conserver et à supprimer: Sinon, si certaines zones à conserver sont affichées en rose, cliquez sur le bouton "Marquer les zones à conserver" puis cliquez avec le pointeur transformé en crayon sur chaque élément à conserver. Vous pouvez aussi tracer des lignes pour délimiter les zones. Si, au contraire, certaines zones conservées ne devraient pas l'être, faites la même opération avec l'outil "Marquer les zones à supprimer".

6. Une fois terminé, cliquez sur "Conserver les modifications" ou "Ignorer toutes les modifications" dans le groupe "Fermer".

7. Les modifications que vous apportez à l’arrière-plan de votre image affectent uniquement la copie de l’image qui s’affiche dans le document. Elles n’affectent pas le fichier image d’origine. Donc, une fois que vous avez terminé et que vous avez sélectionné "Conserver toutes les modifications", vous pouvez ensuite, avec le bouton droit de l’image, cliquer sur "Enregistrer en tant qu’image" pour enregistrer dans un fichier distinct l'image que vous venez de réviser.

Ransomware c’est quoi ?

La définition de Wikipedia est la suivante : 

Un ransomware, ou rançongiciel, est un logiciel malveillant qui prend en otage des données personnelles.
Pour ce faire, un rançongiciel chiffre des données personnelles puis demande à leur propriétaire d'envoyer de l'argent en échange de la clé qui permettra de les déchiffrer. 
Pire, il est tout sauf certain que, même en cas de paiement de la "rançon, vous obteniez réellement la clé.

Les ransomwares connus sont Cryptolocker, Locky, Cryptowall, CTB-Locker, Tescrypt, CryptXXX.

ransomware

Après une contamination le résultat sera qu'éventuellement vos programmes mais certainement toutes vos données seront perdus, si vous ne payez pas la rançon.
Mais il est déconseillé de payer.

Continuer la lecture